Le nouveau tribunal de Paris, une illusion de transparence

Ce magazine d’architecture américain découvre le nouveau tribunal de Paris, inauguré en avril. Sa structure et son histoire révèlent un pan de la société française.

Une “salle des pas perdus” est un vaste espace ouvert situé à l’entrée d’un édifice public français, une sorte de piazza intérieure permettant d’accéder au bâtiment lui-même. Mais dans les tribunaux, cette expression revêt un sens particulier, désignant le hall central où les personnes s’entretiennent avec leur avocat et attendent le verdict. Le vieux et poussiéreux Palais de Justice de Paris, sur l’île de la Cité, a une salle des pas perdus classique : un long et sombre corridor surmonté d’une voûte de marbre, une antichambre où l’on peut tromper son anxiété en faisant les cent pas, en parcourant des kilomètres sans aller nulle part. C’est le genre d’endroit où l’on sent davantage le poids de la République que son esprit romanesque.

Comments

comments

Utopian

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *