Si Neil Armstrong a été le premier homme à marcher sur la lune, qui a filmé ?

La question parait si simple, si évidente, pour quelqu’un qui connait un minimum la mission Apollo 11 et l’exploration spatiale qu’à aucun moment je ne pensais apprendre autant de choses, et découvrir des vidéos que je n’avais jamais vu jusque ici. Comme quoi, on en apprend vraiment tous les jours.

L’astronaute Buzz Aldrin, photographié par Neil Armstrong, que l’on aperçoit dans la visière, durant la sortie extra-véhiculaire d’Apollo 11. Crédits : NASA

Avant d’aller plus loin et de creuser un peu sur l’alunissage et les documents audiovisuels de cet événement, commençons pas expédier immédiatement une première réponse : depuis la Lune, rien ni personne n’a filmé l’alunissage d’Apollo 11. Apollo 11 est la première mission habitée à s’être posé sur la Lune, il n’y avait donc personne de présent sur la Lune pour filmer Eagle se poser sur la Lune. De plus, à l’époque, il était absolument impossible de se poser deux fois au même endroit. La précision des calculs à faire pour se poser deux fois au même endroits, la précision requise au niveau des manœuvres à effectuer dans l’espace rendait cela impossible. Il était donc tout à fait impossible d’envoyer une sonde équipée d’une caméra, puis d’envoyer Apollo 11 se poser à proximité pour être filmé. La conséquence est simple : il n’existe aucune vidéo de l’alunissage d’Apollo 11 prise depuis le sol. Toutes les vidéos de l’alunissage du module lunaire d’Apollo 11 depuis la surface ne sont pas des prises de vues réelles mais sortent de films ou de séries.

Néanmoins, la mission Apollo 11 embarquait plusieurs caméras et appareils photos, pour immortaliser l’événement. Cela a notamment permis à Michael Collins, resté dans le module de commande, de photographier les premiers instants de la descente du LEM, emportant ses deux collègues Buzz Aldrin et Neil Armstrong vers la Lune.

Le module lunaire, juste après la séparation avec le module de commande et avant le début de la descente, photographié par Michael Collins, resté à bord du module de commande. Crédits : NASA/Michael Collins

A bord du LEM, les deux premiers hommes à se poser sur la Lune emporte aussi du matériel. Alors, pour cette question, je vais immédiatement éliminer les appareils photo des astronautes, puisqu’elles n’ont pas été utilisées pour filmer l’alunissage (étant donné que Neil Armstrong et Buzz Aldrin étaient en train de faire autre chose que de prendre des photos : ils entraient dans l’histoire). Ces appareils sont les Hasselblad 70mm EDC, et n’ont donc pas filmé l’alunissage.

Il reste alors deux caméras dont il faut parler. La première est la Lunar Television Camera. C’est celle qui a permis de filmer les premiers pas de Neil Armstrong sur la Lune, les images que tout le monde a en tête lorsque l’on pense aux premiers mots : “C’est un petit pas pour l’homme, un bond de géant pour l’humanité”. Cette caméra, qui a diffusé des images en direct à la Terre, en noir et blanc. A partir d’Apollo 12, une caméra en couleur sera embarquée (avec une caméra noir et blanc, au cas où). Cette caméra était construite par Westinghouse, et était dérivée d’une caméra qui avait initialement été développée pour l’armée américaine, qui avait besoin d’une caméra fonctionnant dans l’obscurité, pour filmer dans la jungle durant la guerre du Vietnam. Westinghouse avait donc développé un objectif particulier, comprenant notamment un Secondary electron conduit, ou SEC, qui permettait d’augmenter l’intensité de l’image filmée en diminuant considérable le bruit par rapport aux instruments de l’époque. Le SEC était classifié, et il a fallu demander au Department of Defense, le ministère des armées américain, l’autorisation de s’en servir pour le programme Apollo.

Photographie du MESA, déployé, sur une maquette pour les tests au sol. On voit bien la caméra, ainsi que le câble qui permet de la relier à l’antenne d’émission pour transmettre les images en live. On note aussi une seconde lentille, et divers instruments (dont une pelle) qui devaient être utilisés durant la sortie lunaire. Crédits : NASA

Cette caméra était embarqué dans un compartiment particulier, appelé MESA, pour Modularized Equipement Storage Assembly. Il s’agit d’un emplacement de stockage situé sur le côté du module lunaire. Après être sorti du LEM mais avant de faire son premier pas sur la surface, Neil Armstrong a donc ouvert ce compartiment, qui a été activé par Buzz Aldrin depuis le LEM, de façon à transmettre les images en direction de la Terre. Une fois sur la Lune, les astronautes retiraient cette caméra du MESA, l’installait sur un trépied et la posait sur la Lune pour filmer leur sortie. Pour peser le moins lourd possible, ils ont laissé la caméra sur la Lune, et elle y est toujours aujourd’hui. Sauf que voilà, durant toute la descente jusqu’à l’alunissage, le MESA était fermé : la caméra ne pouvait donc pas filmer l’alunissage…

 

Buzz Aldrin en train d’installer une expérience. Derrière lui, on voit le MESA déployé, juste en dessous à droite du drapeau américain. Crédits : NASA/Neil Armstrong.

Comments

comments

Utopian

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *